Vivre avec un défibrillateur ou un stimulateur cardiaque : ce qui nous réunit

BIPIB réunit les patients porteurs de pacemaker ou défibrillateur et leurs familles. brengt patiënten met een pacemaker of implanteerbare defibrillator en hun familie samen. Etes-vous porteur ou connaissez-vous quelqu’un qui est porteur d’une telle prothèse ?

Rejoignez-nous pour partager vos expériences avec d’autres patients, participer à des événements et vous tenir au courant des derniers développements dans ce domaine en constante évolution !

Nos événements à venir

Séance d’information pour les patients à Hasselt en collaboration avec l’hôpital JESSA.

Séance d'information pour les patients à Hasselt en collaboration avec l'hôpital JESSA. Mardi 23...

Partenaires et fabricants

Offrir un aperçu des défis liés à la vie avec un DAI ou un pacemaker

Apporter régulièrement des informations et un soutien, et réunir nos membres pour qu’ils échangent leurs expériences, sont nos principaux objectifs, de même que les représenter et défendre leurs intérêts dans les contacts avec les autorités, le corps médical et l’industrie.

Quelques nouvelles

BIPIB news

Protégé : Les nouvelles de BIPIB – avril 2024

BIPIB - Rapport d'activités - 1er trimestre 2024 Chers membres, Vous trouverez ci-dessous un aperçu de...
Congrès et symposia

Protégé : Congrès de la Société Belge de Cardiologie 2024 – Prise en charge à domicile de patients insuffisants cardiaques.

Au cours du symposium organisé par AstraZeneca pendant le congrès de la BSC, le...
Congrès et symposia

Protégé : Congrès de la BSC – Télésurveillance dans l’Insuffisance Cardiaque

Au cours du congrès 2024 de la Société Belge de Cardiologie (BSC), le Professeur...
Congrès et symposia

Protégé : Congrès de la BSC – appareils digitaux en cardiologie

Durant le congrès de la BSC 2024, le Professeur Leclercq (Rennes) a donné un...

Des questions ? Nous avons les réponses !

En principe, non. Il est toutefois conseillé de ne pas rester trop longtemps au milieu d’un portique. Lorsque vous voyagez, il est conseillé de présenter votre carte de porteur à l’agent de sécurité pour les contrôles; il saura comment procéder, probablement par une fouille manuelle (sans utiliser le scanner à main ! C’est un aimant puissant.).

Tout patient, ICD ou pacemaker, doit le signaler à l’assureur et doit se présenter à la maison communale avec un certificat de permis de conduite délivré par un cardiologue pour obtenir un nouveau permis de conduire. Validité maximum de 4 ans.

Si votre compagnie d’assurance n’est pas informée de votre statut, en cas d’accident elle peut se retourner contre vous.

Il existe différentes restrictions légales en fonction du type de véhicule et de la situation :

Groupe 1

Catégories A3, A, B, B+E, G (motos, autos (<3500 kg et <8 passagers), auto avec crochet de remorquage)

– Pacemaker

o 1ière implantation ou remplacement de sonde: interdiction pendant 1 mois

o Remplacement de pacemaker: pas d’interdiction

– Défibrillateur

o 1ière implantation :

– 1 mois d’interdiction de conduire s’il n’y a pas eu d’arrêt cardiaque avant l’implantation (prévention primaire)

– Interdiction de 3 mois en cas d’arrêt cardiaque avant l’implantation (prévention secondaire)

– Remplacement de sondes: 1 mois d’interdiction

– Remplacement de défibrillator: pas d’interdiction

– Si le défibrillateur a délivre un choc: interdiction de 3 mois

Groupe 2

Catégories C, C+E, D, D+E, C1, C1+E, D1, D1+E (camions, bus, tracteurs)

– Pacemaker

o 1ière implantation ou remplacement de sonde: 1 mois d’interdiction

o Remplacement de pacemaker: 2 semaines d’interdiction

– Défibrillateur:

interdiction totale de conduire

Les stimulateurs et défibrillateurs cardiaques fabriqués au cours de la dernière décennie sont normalement compatibles avec un examen IRM. Ainsi, pour les systèmes récents (prothèse + sondes), il n’y a pas de risques a priori.

Si la première implantation a eu lieu avant 2010 et que le dispositif a été remplacé par la suite, assurez-vous que les sondes sont compatibles avec l’IRM. Votre cardiologue peut vous aider à ce sujet.

Vous devez informer tous les prestataires de soins de santé avec lesquels vous êtes en contact (médecins, chirurgiens, dentistes, kinésithérapeutes, infirmières, podologues, ostéopathes ….) car ils peuvent être amenés à adapter leur traitement.

Depuis le début des années 2000, les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs implantables sont équipés de filtres spéciaux pour protéger les circuits électroniques des interférences avec des téléphones mobiles.

Toutefois, nous vous conseillons de ne pas mettre votre téléphone portable dans la poche de votre veste à proximité immédiate de l’implant (sur votre poitrine) et de porter votre téléphone portable à l’oreille, à l’opposé du site d’implantation.

Devenez membre de notre communauté !

Comme porteur de pacemaker ou ICD, vous n’êtes pas seul. Rejoignez notre association de patients et découvrez le pouvoir de la communauté, de la compréhension et du soutien. Ensemble, nous sommes plus forts, et nous surmonterons les défis de la vie avec un défibrillateur ou un pacemaker !